Audition, l'affaire de tous

Soyez à l’écoute de votre audition !

Un beau jour, assis à table avec notre papi, nous avons remarqué qu’il commençait à tourner la tête pour nous écouter. Sur le moment, nous n’avions pas trop réagi… Mais au cours du repas, il semblait bizarre de voir notre grand-père ne pas intervenir quand la conversation portait sur une de ses passions à savoir le jardinage ! Il n’était plus aussi joyeux et actif, pour être honnête ça nous a inquiété…

Après avoir vu son médecin généraliste, le diagnostic est tombé. Notre papi avait des soucis d’audition !

Pourquoi parler de l'audition ?

L’ouïe, ou la capacité à percevoir les sons, occupe une place importante dans notre vie quotidienne.

Sans la faculté d’entendre, nous sommes privés d’un moyen d’interagir avec notre environnement.

Quand la perte d’audition survient avec l’âge, le corps n’a pas sa pleine capacité à compenser ce manque avec d’autres sens (avec la vue par exemple).

D’après les spécialistes, 90% des problèmes auditifs sont uniquement liés à l’âge. En effet, nous naissons avec un « capital » d’audition. Ce capital est entamé par toutes les agressions subies par nos oreilles : bruits forts, problèmes ORL, etc. Il est donc évident que plus l’âge avance, plus nos oreilles encaissent le coup… L’audition décroit donc progressivement.

Alors, attention ! Nous allons vous le rappeler une énième fois : il est important de prendre soin de son audition !

Comment reconnaître un problème auditif ?

Votre entourage vous fait remarquer que vous parlez plus fort ? On vous dit que le son de votre radio ou de votre télévision est trop fort ?

Télécommande pour baisser le son

Au restaurant ou lors des repas de famille, vous avez des difficultés à suivre une conversation ? Vous avez l’impression de devoir vous concentrer sur le visage de votre interlocuteur pour le comprendre ?

Ce sont des signes pouvant alerter sur des troubles auditifs.

Ces situations vous paraissent familières ? Il est conseillé d’avoir un avis médical.

A qui s'adresser en cas de problèmes auditifs ?

En cas de doute, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin généraliste. Il pourra vous orienter vers un spécialiste chargé de dépister l’origine de ce trouble.

Vous serez généralement aiguillés vers un ORL (OtoRhinoLaryngologiste). Ce médecin spécialisé pourra faire des tests pour trouver l’origine de vos difficultés à entendre. C’est lui qui pourra vous prescrire une aide auditive.

Quelles sont les solutions à ces problèmes auditifs ?

A savoir qu’il est inutile, voire contre-productif, de repousser le problème une fois le diagnostic établi ! Quand notre oreille n’est plus sollicitée à cause d’un problème auditif, elle perd de ses capacités. Il devient plus difficile de mieux entendre même si on s’appareille.

Parfois de simples aides techniques (des assistants d’écoute) permettent de palier au problème.

Si l’ORL vous prescrit une aide auditive, il faut maintenant vous adresser à un audioprothésiste. Ce spécialiste pourra suivre la prescription du médecin ORL et réaliser une prothèse auditive sur mesure. La prestation de l’audioprothésiste comprend également un suivi pour s’assurer du bon réglage et du bon fonctionnement de la prothèse.

Prothèse auditive

Combien tout cela coûte ?

D’accord, nous avons vu que des solutions existent. Seulement, quels en sont les coûts ?

Tout dépend de l’appareillage. Les assistants auditifs, couramment vendus en pharmacie, ne permettent pas de bénéficier de prise en charge financière. En revanche, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour le remboursement d’une partie des frais d’achat de prothèses auditives.

Quelque soit votre âge la Sécurité Sociale et votre mutuelle (ou complémentaire santé) prennent en charge une partie des frais.

  • Si vous avez moins de 60 ans, il faut s’adresser à votre MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) pour obtenir la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) et une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). La RQTH vous permet de solliciter des aides financière auprès de l’AGEFIPH ou du FIPHFP.
  • Si vous avez plus de 60 ans et que vous vivez dans votre domicile, vous pouvez obtenir l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Enfin, toutes ces aides peuvent être complétées par des aides départementales ou communales.

Comment obtenir plus d'informations ?

Vous souhaitez en apprendre plus sur l’accompagnement proposé aux personnes atteintes de troubles de l’audition ?

Alors, nous vous conseillons de consulter les sites suivants :

Que propose Madame Colette ?

En partant de nos expériences personnelles et professionnelles nous avons identifié des moyens de remédier aux difficultés ressenties par les aidants familiaux et les seniors aidés.

Nous avons ensuite échangé avec des élus et des professionnels travaillant sur le maintien à domicile. Grâce à tous ces retours, nous avons pu élaborer des services cousus mains.

Avec Madame Colette, nous avons à cœur de vous accompagner : depuis les démarches d’obtention d’aides au financement jusqu’à l’intervention de professionnels des services à domicile. Notre objectif est de pouvoir soulager le quotidien des jeunes retraités, seniors et des aidants en facilitant l’accès aux services.

Logo officiel de Madame Colette

Des services à votre domicile, plus simplement, sans perte de temps !

Retrouvez d’autres articles de notre blog :

Laissez un commentaire